Retour sur Durée e simultanéité

Autores

  • Laurent LEFETZ Université Lille III

DOI:

https://doi.org/10.5216/phi.v27i2.75623

Palavras-chave:

histoire de la physique ; histoire de la philosophie ; nombres imaginaires ; opposition réelle

Resumo

Comme une sorte de retour, tout anniversaire conjugue un événement du passé au présent. Cent ans après sa parution, le livre de Bergson Durée et simultanéité en constitue un exemple remarquable par les oppositions contenues et qui éclatèrent lors de la rencontre avec Einstein, le 6 avril 1922. Du côté de la philosophie, Bergson développait l’étonnement éprouvé lors du congrès de Bologne onze ans plus tôt, la présentation de Langevin annonçant le fameux « paradoxe des jumeaux » ; un développement qui le fit revenir à son analyse de la physique newtonienne et de la philosophie kantienne, la multiplicité du temps vrai ou durée, distinguée en 1889 de la multiplicité spatiale et de son nombre. Or, du côté des recherches menées par les physiciens au tournant du XX ème siècle, l’article d’Einstein de 1905 opérait le retour, sur les épaules de Newton, à Galilée et à son dialogue avec Aristote. La forme dialoguée ici choisie s’efforce de réactiver le paradoxe toujours vivant que constitue le retour de Bergson à son point de départ. Bien plus qu’un livre du passé, il s’agit d’un événement qui n’a cessé de conjuguer physique et philosophie, et qui nous appelle aujourd’hui à un dialogue.

Downloads

Não há dados estatísticos.

Downloads

Publicado

09-04-2023

Como Citar

LEFETZ, L. Retour sur Durée e simultanéité. Philósophos - Revista de Filosofia, Goiânia, v. 27, n. 2, 2023. DOI: 10.5216/phi.v27i2.75623. Disponível em: https://revistas.ufg.br/philosophos/article/view/75623. Acesso em: 13 jul. 2024.

Edição

Seção

Dossiê de Artigos Originais